Odile Faniard
mezzo soprano

   
 
 
 
 
 

 

 

c/o J.M. de Maison Rouge

Portable : 06.16.72.49.82

e-mail : rfw.smeets@infonie.fr

 

Opéra, opéra comique

Issue d'une famille d'artistes : une mère Peintre et Sculpteur maintes fois primée qui a exposé dans le monde entier, un père trompettiste de jazz à la grande époque de Saint-Germain-des-Prés et un illustre grand-père, Fernand Faniard, inscrit dans le "Dictionnaire des Chanteurs de l'Opéra de Paris" de Jean Gourret et considéré à juste titre, comme le plus grand ténor Wagnérien des années 1930-1950, la voie du destin semblait toute tracée pour mener Odile Faniard à sa renommée actuelle de "plus grande mezzo-soprano du moment".

Après des études musicales complètes, elle fait des débuts remarqués dans la Chanson Française comme Auteur Compositeur Interprète avec un premier prix de Chanson Poétique décerné par la ville de Clamart en 1988 et un enregistrement pour la télévision Luxembourgeoise. Odile Faniard commence une carrière lyrique sur les conseils avisés de Mouloudji, tout en bénéficiant du soutien précieux de Stéphane Grappelli et Pierre Nougaro.

Parallèlement à des Etudes Supérieures de Lettres et de Philosophie à la Faculté de la Sorbonne à Paris, elle fréquente les Classes d'Art Lyrique de Corinne Laporte (Ecole Normale de Musique), Nicole Broissin (Conservatoire National Supérieur de Musique), Paul Finel, Maurice Maievski, Marcelle Bunlet et enfin Rafael Ruiz - également professeur de Roberto Alagna -. Dix années qui seront couronnées par un Prix d'Excellence avec Félicitations du Jury à l'unanimité.

Elle fait ses premières armes dans la troupe de Michel Dens, de l'Opéra, qui lui confie son premier rôle. Elle est ensuite engagée dans "Faust" et "La Vie Parisienne" à Bercy, "Madame Butterfly" au Grand Théâtre de REIMS, "CARMEN" au Théâtre de TROYES, puis en Saison à l'OPERA COMIQUE où elle chante alors aux côtés des plus grands noms de l'Opéra et sous la Direction des Chefs les plus prestigieux.

Sa voix colorée de mezzo-soprano et son tempérament de Comédienne lui permettent d'obtenir rapidement un grand succès dans les rôles-titres de "La Belle Hélène", "La Grande Duchesse de Gérolstein" et "La Périchole" d'Offenbach, où elle est sans égal. Très appréciée sur les scènes françaises et étrangères (Canada, Belgique, Suisse ...), elle est programmée dans des émissions télévisées comme "Musique au Coeur", présentée par Eve Ruggieri sur France 2, ou encore sur T.F.1 pour chanter Mozart.

Dans le domaine de la Musique Contemporaine, on lui doit un enregistrement Discographique Radio France pour le rôle-titre d'un Opéra tragi-comique : "La Chouette Enrhumée" avec l'Ensemble 2e2m sous la Direction de Paul Méfano, rôle qu'elle a créé à Paris puis repis en tournée pendant près de quatre ans, unanimement saluée par la Critique, avec une diffusion intégrale sur France Musique.

Invitée fréquemment à se produire en Récital, elle poursuit une brillante carrière de Concertiste, où elle se distingue à la fois par ses qualités d'excellente musicienne, le timbre chaleureux de sa voix et un charisme qui font d'Odile Faniard une artiste d'exception.

 

photo : Francine CARPON

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

copyright 2004-2005 © Jean-Michel Oberland